RespectZone, l’apprentissage du respect d’autrui

Dimitri dans Web le 30/10/2015

respectzone

Lors de la Paris Games Week, nous nous sommes rendus sur le stand de la RespectZone afin de découvrir leur mouvement.

 

Qu’est-ce que la RespectZone ?

La RespectZone est un mouvement lancé par deux lycéens lors de la Paris Games Week 2014.Logo-Respect-Zone-Flat

Les deux frères lycéens, Nathan et Adrien Coen, ont été choqué suite à un message à caractère haineux sur Facebook et ont trouvé cela blessant mais surtout honteux que cela se trouve sur un réseau public et encore plus que personne ne réagisse à celui-ci. C’est alors suite à cela qu’ils ont décidé de réagir en imaginant la RespectZone.

 

Le principe

Son principe est très simple et applicable par tous et partout, il vous suffit d’apposer leur logo quelque part sur votre site, page Facebook afin de faire comprendre aux gens qui viennent dessus qu’il s’agit d’une RespectZone. Cela ne s’arrête pas là, ils disposent d’une charte très courte mais surtout simple qui demande à quiconque souhaitant apposer leur logo de ne publier aucun contenu haineux, à caractère raciste, etc et en cas de la publication d’un message par un visiteur ne respectant pas la RespectZone, de le modérer en lui expliquant que ce genre de message n’est pas désiré.

 

La communauté

La RespectZone est un mouvement en devenir puisque de plus en plus de médias deviennent une RespectZone, je pense par exemple à la Paris Games Week, à Cyprien. Ce qui fait la force du mouvement est sa communauté qui repose sur le principe du nombre. En effet si une personne s’indigne par rapport à un message, l’auteur de celui-ci continuera alors que ci plusieurs personnes s’indignent, l’auteur passe du statut d’agresseur au statut de victime.

 

Le futur

Au jour d’aujourd’hui, le mouvement est en forte expansion puisque comme dit plus haut de plus en plus de médias participe à la RespectZone mais le 27 mars dernier le collège Saint-Pol-Roux de Brest fut le premier à adopter le label. Depuis de plus en plus d’établissements scolaires adoptent eux aussi le label mais pas que puisqu’il y a aussi d’autres établissements publiques, des entreprises qui y prennent part.

 

La RespectZone est un mouvement libre puisque quiconque peut y adhérer, rien n’est obligatoire et cela permet aussi de garder une courtoisie qui se perd peu à peu sur le web.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.