Suite à l’énorme succès que fût Uncharted 4 il y a maintenant une année, voilà que Naughty Dog nous gâte cet été 2017 avec leur gourmande extension qu’est The Lost Legacy. Faisant suite au quatrième opus et reprenant les codes de ce même jeu, The Lost Legacy fait-il office de grand-cru ou plutôt de casse-croûte de faignant ? Réponse !

Un girl power au menu s’il vous plaît

On commence à prendre l’habitude maintenant avec Naughty Dog et leur prise de position concernant la place destinée aux rôles féminins dans la fiction et c’était sans difficulté que nous avions deviné quel héro prendra part à cette extension aussitôt annoncée en 2016. Chloé Frazer, un des personnages principaux des Uncharted 2 et 3 est donc bien de retour dans cette aventure follement animée et avec le privilège d’être LE personnage central. Fini les aventures de Nathan Drake et sa clique selon le studio américain et place à son alter-égo dans une course contre la montre à travers l’Inde, son pays natal, à la recherche de la précieuse défense de Ganesh. Pour marquer un réel contraste entre le duo habituel que formaient Nate et Sully, Nadine Ross, l’anti-héroïne aperçue dans le 4, sera là tout au long du jeu pour épauler notre jolie brune grâce à ses muscles d’acier mais surtout sa maîtrise au combat. Toute deux dotée d’un fort caractère mais aussi d’un passé aux troubles familiaux complexes, elles formeront à elles seules un casting explosif dans cette quête mélangeant voyage personnel et conflit politique. Et nul besoin de préciser qu’il s’agit certainement là de l’un des gros points forts de ce stand-alone, tant les personnages sont creusés et se complètent très bien, aussi bien sur le plan émotionnel que pour la bagarre à deux.

Un cocktail parfaitement maîtrisé

Comme annoncé, ce stand-alone avait comme lourde tâche, après quelques rares critiques faites au quatrième jeu, de renouer avec ce qui faisait de Uncharted le fiston bien-aimé de Indiana Jones au Hollywood des jeux vidéos. Ayant commencé en 2007 avec un jeu d’action plus ou moins gentillet puis poussé à l’extrême dans le toujours acclamé Uncharted 2, Naughty Dog s’était vu se faire taper sur le bout des doigts avec l’arrivée du troisième opus qui délaissait le côté spectaculaire au profit du drame, recette renouvelée avec ce quatrième jeu pourtant ô combien mieux maîtrisé. The Lost Legacy va non-seulement tirer un trait sur cette salve de mauvais regards à l’encontre de la trop grande place attribuée à la narration mais surtout mixer la grandeur narrative à l’action spectaculaire et quasi épileptique. Certes, les cutscenes seront plus ou moins nombreuses, mais sachez que le reste l’est aussi. En réalité, il est même possible de décortiquer cette aventure en trois partie dont l’exploration et l’action pure et dure vont peser dans la balance.

Si l’exploration va permettre de découvrir notre environnement d’un gigantisme encore jamais vu dans la saga, elle va également nous permettre d’explorer le passé de nos deux héroïnes, de manière aussi bien scriptée qu’optionnelle, laissant au joueur le choix d’aller très loin dans le background du duo ou d’aller à l’essentiel (et de nourrir le contenu de rejouabilité, avouons-le). La spectacularité, elle, va provenir de ces environnements géants mais aussi de scènes d’actions et de cascades (beaucoup de cascades) ultra maîtrisées qui vont venir pimenter la formule et suggérer un gameplay aussi intéressant que varié. Enfin, même si on assistera pas à des énigmes à faire bouillir le cerveau, les casses-têtes que proposera l’épopée féminine resteront malgré tout agréable à découvrir, certaine nécessitant tout de même un peu plus de réflexion que d’autres. Chapeau Naughty Dog !

Chloé = Nathan

Bien évidemment, si Chloé était dès Uncharted 2 un Nathan mais avec un physique différent, il en est de même dans cette aventure. De ce fait, le gameplay ne va pas énormément changer et à quelques rares occasions, on va déplorer ce manque d’originalité. Étant conçu dès la sortie de Uncharted 4, il ne fait aucune surprise que certaines features proposées sont de retours dans l’extension. Donc on retrouvera très rapidement Chloé au volant d’un véhicule dans une faune et flore luxuriante alors qu’elle parcours l’Inde à la recherche de trésors perdus. De même, étant totalement pour l’improvisation à l’instar de Nate, Chloé trouvera (par chance) du matériel sur place dont le pieu servant à grimper sur les murs sans rebords, dans une situation rappelant un peu trop celle de son ex amant. Mais comme il fallait un élan de subtilité féminine, Chloé aura droit à sa palette de nouveautés et pourra par exemple, à multiples reprises, crocheter des serrures afin de voler les rations ennemies et rarement progresser dans l’aventure, ce qui est dommage pour le côté infiltration qui pourtant apparaissait très tôt dans l’aventure.

Aussi, alors que Nathan était un homme physique et rentre dedans, Chloé va bénéficier d’une méthode de combat beaucoup plus appliquée et surtout beaucoup plus souple. Se servant que rarement de ses poings contrairement à Nadine la pro de la baston, Chloé va elle surtout se servir de ses jambes et frapper là où ça fait mal (les hommes comprendront certainement). Pour revenir à ce qui se faisait déjà, certains passages sont également un peu trop inspirés des autres jeux, hésitant à la frontière dévastatrice du clin d’œil et de la copie, voir franchissant parfois même cette limite d’au moins un pied (allé, une jambe). Enfin, pour se la jouer plus cool et moins vintage, Chloé ne dessinera plus vraiment les points et trésors sur un carnet mais immortalisera certains paysages ou évènements à l’aide de son smartphone, histoire de représenter au maximum le peu de choses qui permettent de différencier Chloé de Nathan.

La palme artistique

Encore une fois, mais ça aussi c’est plus à prouver, Naughty Dog réalise une prouesse au niveau du design. Concernant le décor, il aura fallu très peu de temps pour qu’on s’inquiète de ce à quoi il ressemblerait, tant on craignait qu’une simple reprise des plans de Uncharted 4. Et bien il faudrait peut-être commencer à donner sa confiance plus aisément à ce studio qui encore une fois nous ébloui par une végétation et des architectures dignes d’une carte postale, et cela même en temps réel. La beauté de ces environnements sublimés par des graphismes propres et au-delà de nos espérances nous immerge dans l’aventure qui devient encore plus passionnante tant nous voyageons tout autant que Chloé (bon elle profite certainement plus que nous la maline). Côté bande son, on retrouve nos bonnes vieilles musiques d’exploration comme on retrouve les musiques effrénées lors des scènes nerveuses ou nos musiques totalement dramatique alors que nos héroïnes s’attardent sur leur passé respectif. Mais si il y a bien un détail qui fera toute la différence c’est bien celui de la nature. L’absence de musiques superficielles pour laisser place aux sons naturels que produisent les arbres bercés par le vent, les fleurs qui s’écrasent sous les bottes de Chloé, les chutes d’eau qui percutent les roches à la fin de leur cascade ou bien les animaux qui vivent et évoluent en même temps que nous. Tout ces sons qui permettent de donner de la crédibilité à l’univers qui se construit ainsi qu’aux scènes et enjeux qu’elles mettent en place.

En conclusion

8.5/10
Pour

- Un parfait mélange entre Uncharted 2 et 4
- Des scènes spectaculaires très bien maîtrisées
- Un casting à la hauteur
- Une bande sonore qui envoie du lourd
- Graphiquement à couper le souffle
- Un scénario plaisant
- La surprise du chapitre 6
- La dernière musique totalement inattendue

Contre

- Innove assez peu dans son gameplay
- Des passages un peu trop familiers
- Certains niveaux trop courts
- Manque cruel de difficulté
- Une IA prévisible

En conclusion, The Lost Legacy fait véritablement office de digne héritier au Uncharted favoris des fans en plus de proposer une formule des plus convaincantes pour le futur de la saga. Si cet épisode est bel et bien le dernier signé Naughty Dog, il ne fait aucun doute qu'ils ont légués à Sony de quoi poursuivre la licence dans le meilleur des sens, et le nouveau duo / trio serait apparemment dors et déjà signé, ce qui est loin de déplaire ! Si évidemment le manque d'originalité et l'aventure plus ou moins courte font défaut au jeu, il est fort à parier que cela sera sans doute corrigé pour un véritable futur Uncharted 5 qu'on commence tout juste à attendre.