E3 2017 – Conférence de Ubisoft

Cyril Martinez dans Evenement le 16/06/2017

Comme chaque année, Ubisoft profite de l’E3 pour faire le grand déballage de Printemps et nous décrocher la mâchoire à coups d’annonces miroitantes. Si certaines leaks (notamment celle sur le prochain Assassin’s Creed dont le nom du héros et l’apparence avaient fuité il y a quelques mois) ont un peu émoussé le suspens et la surprise de cette conférence, quelques belles révélations ont su rattraper le côté pétard mouillé de certaines annonces. On vous résume tout ça dans cet article.

 

Beyond good and evil 2 – Ancel nous a bien eus !

 

 

Pour le coup, on ne peut que saluer le coup de chapeau de Michel Ancel. Depuis des années, les fans du titre d’Ubisoft n’ont cessé de demander une suite. Malin, Michel Ancel (le papa de Rayman et de BGE) leur avait répondu sur Twitter que le titre ne verrait pas encore le jour et qu’ils devraient s’attendre à être déçus de ne pas voir d’annonce lors de l’E3 2017.  Mais quelle surprise : c’est bien Beyond good and evil 2 qui a ouvert la conférence de l’éditeur français. D’après plusieurs interviews, BGE 2 sera une préquelle du premier opus avec une ambiance et des thèmes assez similaires. Aucune démonstration de Gameplay et des informations diluées avec minutie pour ne pas trop en dire. Seule information de Gameplay : le jeu pourra se jouer en coopération.

Mario + Rabbids Kingdom Battle – le XCOM de Nintendo

 

 

Autre surprise de la conférence Ubisoft, une collaboration pour le moins originale entre la boite française et la plus connue des boites japonaises : Nintendo. Un cocktail étrange qui réunira l’univers de Mario et celui des lapins crétins : Mario + Rabbids Kingdom Battle (La bataille du Royaume, Mario + les Lapins Crétins – en traduction très littérale). Si l’opération avait déjà été tentée avec Rayman et les Lapins Crétins, il s’agit cette fois-ci de deux univers fusionnés malgré leurs rares points communs. Une promesse pleine de risques, donc, d’autant plus que le système de jeu sera de la stratégie au tour par tour. Reprenant à peu près le même type de Gameplay qu’un XCOM, vous pourrez jouer avec Mario et une panoplie de personnages de son univers et de celui des Lapins Crétins. Il s’agira de réfléchir astucieusement pour utiliser vos points de déplacement astucieusement, de savoir vous servir de votre arsenal et de l’environnement pour venir à bout de vos ennemis. Le titre verra le jour uniquement sur Nintendo Switch, le 29 Août prochain, et laisse annoncer de possibles futures collaborations entre les deux développeurs.

 

Skull and Bones – le Black Flag sans assassin

 

 

Autre nouveauté de cet E3, un jeu de combat naval en solo ou en coopération en ligne, se déroulant durant l’âge d’or de la piraterie (1721) : Skull and Bones. Développé par Ubisoft Singapour (les mêmes qui ont développé Assassin’s IV : Black Flag), le titre s’inspirera du gameplay des combats navals du même jeu, avec beaucoup de nouveautés et un contenu beaucoup plus florissant. Les combats seront en 5VS5 et paraissent plus stratégiques que ceux de Black Flag. Une phase de bêta permettra de jauger plus précisément la qualité de la nouvelle licence, en Automne 2018, quelques mois avant sa sortie officielle. De quoi se faire une petite idée avant de mettre la main au porte-monnaie.

 

The Crew 2, une suite qui va ravir mécanophiles

 

Si l’existence d’une suite au premier opus de The Crew n’était pas une exclusivité, nous avons enfin pu avoir plus d’informations que celles confiées par Yves Guillemot lors du résultat fiscal 2016-2017 de la boite. Toujours en open world, l’univers de The Crew 2 s’étendra à l’ensemble des véhicules motorisées, des motos, aux trucks, aux Formules 1, jusqu’aux avions et bateaux. De quoi avoir un large choix de gameplay mais également d’ambiances et de challenges. Le jeu sortira en début 2018 sur l’ensemble des supports nouvelle génération et PC.

Assassin’s Creed Origins et Far Cry 5, annonces très lapidaires

 

 

Les gros titres AAA ont quant à eux, et paradoxalement, eu droit à une présentation évasive et lapidaire. Assassin’s Creed Origins a d’ailleurs un peu volé la vedette à Far Cry 5 en présentant les éditions collector et plusieurs cinématiques qui ont permis la contextualisation du jeu. Assassin’s Creed Origins se déroulera donc aux origines de la confrérie, puisque notre personnage, un dénommé Bayek, aura pour mission de la fonder. Quant à Far Cry 5, annoncé quelques semaines avant l’E3, s’est quant à lui fait tout petit (à notre grand dam). Un extrait de gameplay dévoilant les mécaniques du titre a été diffusé et ce sera tout pour la franchise d’Ubisoft, qui se sera fait assez discrète au même titre qu’ Assassin’s Creed Origins, les deux jeux ayant déjà été plus amplement détaillés il y a peu.

 

L’avis de la rédaction 

 

La conférence d’Ubisoft inspire le chaud et le froid. Même les annonces surprises bien dissimulées ont manqué cruellement de détails et de présentation étoffée. Les gros titres qui sortiront prochainement (Assassin’s Creed, Far Cry, The Crew 2) ont quant à eux été très évasifs, et autant dire que la déception est pour l’instant assez persistante pour la suite de la franchise d’Assassin’s Creed. Presque trois ans de silence et de développement pour un jeu qui semble se défaire à peine des conventions de la licence, avec des graphismes certes jolis mais assez similaires aux précédents Unity et Syndicate. On reste néanmoins confiant quant à la qualité globale de l’ensemble des franchises et titres annoncés. Pour Ubisoft, l’E3 aura servi à entrouvrir la porte des merveilles, reste maintenant à ouvrir grand tout cela. 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.