Nintendo : grand gagnant de l’E3 ?

Alexandre dans Jeux-Vidéo le 28/06/2017

Les portes de l’E3 se referment et l’heure du bilan est arrivée. Après un E3 2016 en demi-teinte, Nintendo se devait de revenir en force pour être convaincant. L’annonce de Zelda Breath of the Wild avait certes suscité un regain d’intérêt, mais il n’avait pas encore persuadé. Pour 2017, c’est autre chose, la firme de Kyoto frappe et elle frappe fort. Faisons la liste des annonces qui ont renversé la table et replacé Nintendo au centre de l’échiquier.

Nintendo Switch : les exclusivités font leur grand retour !

Aux oubliettes les défaites de la Wii U, la Switch est en pole position pour faire face à ses adversaires. Celle qui faisait douter hier n’a plus vraiment de mal à convaincre aujourd’hui. Beaucoup redoutaient un catalogue peu convaincant et une vague de portages visant à rentabiliser les développements de la Wii U. Le fait est que nous sommes loin de ce scénario est que les annonces sont à la fois surprenantes et appétissantes. Voyons ensemble le menu proposé :

 

1.  Xenoblade Chronicles 2 : ce fabuleux RPG sortira à l’hiver 2017. Notre héros engagera un long périple dans ce qui s’annonce comme un monde gigantesque pour trouver l’entrée du Royaume d’Elysium.

 

 

2.  Fire Emblem Warriors : exit Hyrule Warriors, c’est au tour des guerriers de la franchise Fire Emblem de passer à l’action. Toujours basé sur le modèle de Dynasty Warriors, le jeu se présente comme un beat them all. Toutefois, Nintendo annonce un volet stratégique qui rendra le jeu plus tactique et moins répétitif. Il sortira à l’automne 2017.

 

 

3.  Kirby : la célèbre boule rose est de retour dans un titre à la fois coloré et frénétique. Dans cette nouvelle aventure Kirby pourra recruter ses ennemies en les touchant avec des cœurs. Il sera donc possible de se concocter une équipe de choix pour résoudre les énigmes et réaliser des combos. Le jeu sortira en 2018.

 

 

4.  Yoshi : le petit reptile prépare son entrée sur la console hybride. Le jeu propose un monde pittoresque qui flirte avec le paradoxe entre la façade et l’envers du décor. Toujours aussi enjôleur, cet opus proposera une aventure renversante où le joueur pourra découvrir les deux faces d’un même univers. L’éclosion est prévue pour 2018.

 

 

5.  Mario Odyssey : Mario soigne son entrée. Le jeu propose un univers aussi vaste que varié avec des mondes à la fois atypiques et nouveaux. À l’aide de sa casquette, le plombier va pouvoir prendre possession d’ennemies, d’objets et réaliser de nouvelles figures. De quoi réinventer la licence et offrir une aventure unique. Préparez vos salopettes rouges pour le 27 octobre 2017.

 

 

6.  Metroid Prime 4 : c’est la grosse surprise de cette convention. Beaucoup ne l’attendaient plus, mais Samus Aran a bien mis le cap sur la Switch. Nous ne savons rien de ce nouveau titre si ce n’est qu’il s’inscrit dans la continuité de la trilogie Prime sur Wii et GameCube. Pas de date pour l’instant, mais au vu du chantier, mieux vaut ne rien attendre avant fin 2018.

 

 

Les exclusivités font mouche. Longtemps attendues sur Wii U, elles pointent le bout de leurs pixels sur sa petite soeur. Mêlant les éléments classiques et originaux, nul doute que ces titres trouveront leurs places dans le cœur des gamers. Nintendo veut reconquérir ses fans déçus et l’invitation risque d’en séduire plus d’un.

 

Les éditeurs tiers à l’abordage !

 

Nintendo l’avait promis, Nintendo l’a fait. Après la désertion des éditeurs tiers de « l’embarcation Wii U », la Switch avait pour but de faire revenir ceux qui avaient longtemps boudé la marque au plombier. C’est aujourd’hui chose faite, une courte mais intéressante liste s’est dessinée durant l’E3 et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est réussi.

 

1. Rocket League : cette combinaison inattendue entre gros calibres et football lancera la compétition sur Switch à l’automne 2017. Cette version sera accompagnée de contenus exclusifs tels que des objets pour customiser ses véhicules.

 

 

 

2. EA SPORTS FIFA 18 : il est clair que le manque de titres sportifs de cette envergure était une véritable carence pour Nintendo. L’arrivée de FIFA 18 est un véritable bond en avant pour le constructeur qui va pouvoir développer cette nouvelle gamme et séduire les adeptes du genre. Bien entendu, il sera possible d’affronter des équipes du monde entier, n’importe quand et surtout n’importe où. Enfilez vos crampons, le coup de sifflet retentira le 29 septembre 2017.

 

 

3. Petite surprise pour les fans de Nintendo : une sélection d’objets de la franchise The Legend of Zelda apparaîtra dans la version Nintendo Switch de The Elder Scrolls V: signé Bethesda qui sortira à l’hiver 2017.

 

4. Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle : il s’agit là d’une fantastique collaboration entre Nintendo et Ubisoft. Le jeu promet une aventure aussi drôle que décapante en mélangeant deux univers aussi riches que colorés. Avec des combats au tour par tour et une aventure accès sur l’exploration, nous sommes prêts à parier que la stupidité des lapins crétins viendra pimenter, mais aussi réinventer les péripéties de notre héros moustachu. Préparez-vous pour le décollage prévu le 29 août 2017.

 

 

Il est vrai, la liste n’est pas très longue, mais elle est de qualité. Avec des jeux variés et populaires auprès des gamers, il est certain que si la mayonnaise vient à prendre, d’autres développeurs risquent de réserver un billet d’avion direction Kyoto.

 

La 3DS toujours en marche !

La 3DS est loin de prendre le chemin du placard. Avec l’annonce de Pokemon Ultra-Soleil et Ultra-Lune, la console aux deux écrans reste au cœur d’une stratégie bien ficelée. C’est d’ailleurs cette dernière qui va réintroduire les aventures de Samus Aran.

 

En effet, à la surprise générale, c’est un remake de « Metroid II : Samus Returns » qui va commencer par ravir les fans. Le titre qui avait fait sensation sur GameBoy en 1991 bénéficie d’un sacré lifting, mais pas seulement. En se basant sur le scénario d’origine (Samus est envoyée sur SR 388 pour y éradiquer la menace Metroid), de nouvelles mécaniques de jeu comme la riposte sont intégrées, l’arsenal est enrichi et la refonte 3D offre un panorama du berceau des Metroid comme vous ne l’avez jamais vu. Pour revivre cet épisode épique, rendez-vous le 15 septembre.

 

 

 

Breath of the Wild garde le vent en poupe !

 

En marge des annonces majeures, Nintendo a présenté les deux DLC du titre phare de la Switch, Zelda : Breath of the Wild. Elles seront seulement disponibles sous forme de pass d’extension pour un montant de 19€99 chacune. Le premier pass intitulé « Les épreuves légendaires » sera disponible dès le 30 juin, il s’agira d’épreuves avec un niveau de difficulté accrue sur les terres d’Hyrule. Le second pass intitulé « Ode aux Prodiges » sera disponible à l’hiver 2017, nul doute que ce dernier mettra l’accent sur les charismatiques protecteurs de la princesse Zelda, mais rien n’a été dévoilé.

 

 

Il faut ajouter à cela la sortie de nouveaux Amiibo : Daruk le prodige Goron, Revali  le prodige Piaf, Mipha le prodige Zora et Urbosa le prodige Gerudo.

 

Le bilan

 

Nintendo est de retour. Après des années de désillusions, d’échecs et de projets repoussés, la firme de Kyoto revient dans la course et compte bien inquiéter ses concurrents. On notera la volonté de vouloir capitaliser sur des licences fortes réclamées par les fans depuis longtemps déjà. Ces annonces raisonnent comme un « rentrez à la maison, nous avons compris la leçon ! ». Le seul bémol trouve son essence dans la faible liste des éditeurs tiers, nous en attendons clairement plus. Cependant, au vu de l’accueil réservé au titre d’Ubisoft, il y a fort à parier que d’autres développeurs vont se pencher sur la question.

 

Le mot de la fin sera très probablement un « Merci », oui, merci à Nintendo d’avoir su se relever et prouver que les jeux vidéo, ce n’est pas seulement une histoire de graphisme, de puissance ou de réalisme, mais aussi de l’amusement, de l’audace et l’originalité.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.