Fairy Tail le jeu, itw du producteur du jeu à la Paris Games Week

Alex dans Evenement le 07/11/2019

Envie de rejoindre le royaume de Fiore et de combattre aux cotés de Natsu, Erza ou encore Lucy ? Vous êtes au bon endroit car aujourd’hui, on vous parle de Fairy Tail le jeu ! Présent pour une première mondiale à la Paris Games Week, nous avons pu en plus d’y jouer, interviewer Keisuke Kikuchi, le producteur du jeu !

Une épopée au royaume de Fiore

Trailer du jeu Fairy Tail

Sortie un peu de nulle part, l’annonce du jeu s’est faite le 5 Septembre. Édité par Koei Tecmo, la création du jeu est surtout supervisée par Hiro Mashima, l’auteur de Fairy Tail. Nous assurant alors une reproduction des plus fidèles de l’univers pour ce titre.

Mais s’il s’agit bien ici d’une adaptation d’un animé en jeu vidéo, Fairy Tail le jeu ne suivra pas les codes des titres déjà existants. En effet le jeu est annoncé comme étant un RPG et non comme un jeu de combat. Une conception interessante mais qui va devoir faire ses preuves tant on pourrait percevoir un Natsu en lieu et place de Naruto dans un Ninja Storm.

Si plus d’une dizaine de personnages seront d’ailleurs jouables, on en connait déjà sept :
– Le chasseur de Dragon de Feu, Natsu Dragnir
– La Mage Constellationniste, Lucy Heartfilia
– Le Mage de Glace Constructive, Gray Fullbuster
– La Reine des Fées ‘Titania’, Erza Scarlet
– La jeune Chasseuse de Dragon Céleste, Wendy Marvell
– Le Chasseur de Dragon d’Acier, Gajil Redfox
– La Femme de la Pluie, Jubia Lockser

Fairy Tail le jeu, Lucy

Un Line-up incomplet donc mais qui saura s’étoffer avec la présence de nombreux autres personnages que nous croiserons au long de l’aventure. Certains pourront même venir nous prêter main-forte sur certains combats, sous forme de personnages de soutient ou d’invocations donc, à l’instar du maître de la guilde, Makarof Draer.

Au niveau de l’histoire, le jeu suivra principalement trois arcs de la série en commençant par celui des « Grands Jeux Inter-Magiques ». On pourra aussi revivre celui de l’île Tenrô et l’arc Tartaros. Un choix un peu atypique de ne pas commencer l’histoire de zéro dont nous avons parlé plus tard avec le producteur du jeu. A noter que de nouvelles intrigues et des quêtes inédites ont étés rajoutées à l’histoire spécialement pour le jeu.

Au cours du jeu, nous seront donc amenés à choisir sur le tableau des missions de la guilde des annonces pour partir en mission. La plupart du temps, ces dernières impliqueront des combats et il faudra alors créer une équipe de mages (jusqu’à 5) pour venir à bout de nos adversaires.

Fairy Tail le jeu, Guilde

La réussite des combats et quêtes permettra de gagner de l’expérience pour notre personnage ainsi que pour la guilde dont le rang pourra augmenter du D jusqu’au S pour redevenir l’une des plus grandes guildes de Fiore. Gagner en niveaux et en rangs permettra d’accepter davantage de missions et d’augmenter les diverses compétences de nos personnages.

Mais gare aux personnages utilisés en mission car en fonction des personnages que nous emmènerons avec nous, des connections pourront se créer, manant vers de nouveaux scénarios et scènes inédites.

Une démo encourageante pour Fairy Tail le jeu

Gameplay Démo de la Paris Games Week 2019

La Démo commençait pendant le chapitre 2 de l’histoire, la guilde est en piteux état et nous partons en mission pour commencer sa rénovation. Et première remarque, si les graphismes ne volent pas au plafond, ils reflètent correctement l’univers du jeu.

Nous sortons donc de la guilde pour nous diriger vers l’extérieur de la ville et remplir notre mission, vient alors la seconde remarque : on peut se balader en ville ! La ville de Magnolia a été reconstituée et quelques lieux emblématiques de la série sont même accessibles comme l’appartement de Lucy (on a même droit à une petite cinématique quand on entre dedans, joli clin d’oeil à la série).

Fairy Tail le jeu, Magnolia
La ville de Magnolia

On ramasse quelques ingrédients servant sans aucun doute plus tard pour du craft et un peu plus tard viennent donc nos premiers combats. Découverte de leur système donc, il s’agit de combats au tour par tour. Notre équipe se trouve face à l’équipe adverse, sur une zone de 3×2 cases de chaque coté (3 cases en avant et 3 en retrait).

Chacun de nos héros possède un move-set qui lui est propre en plus d’une attaque physique et d’une attaque magique. Chaque attaque cible une ou plusieurs cases et c’est à nous donc d’optimiser nos sorts pour infliger un maximum de dégâts à nos adversaires. Un style de combats stratégiques donc auquel s’ajoutent de potentiels personnages de soutient ainsi que des coups puissants type finishers que l’on débloque en remplissant une jauge de pouvoir pendant le combat.

En somme, dans cette démo, plusieurs soucis se posent :
  • Il n’y a pas d’affichage de l’ordre des tours en combats (on ne sait pas quel ennemi attaque quand)
  • Toujours en combats, on ne peut pas déplacer nos personnages sur notre zone de jeu, ce qui aurait pourrait réellement augmenter le coté stratégique du combat au tour par tour
  • Les invocations de Lucy ne sont pas animées (mais on en parle avec le producteur plus bas)
  • Le design qui pourrait encore évoluer
  • Un manque cruel d’interactions avec l’absence de bruits ou expressions lorsque l’on parle à quelqu’un en jeu ou encore la présence de personnages avec lesquels on ne peut simplement pas interagir.

Mais force est de constater que Fairy Tail le jeu va encore beaucoup évoluer avant sa sortie et que de nombreuses choses semblent être encore prévues pour le titre.

Keisuke Kikuchi nous donne des infos supplémentaires en interview

C’est après avoir joué à Fairy Tail le jeu et visionné le dernier trailer de ce dernier que nous avons pu poser nos questions à Keisuke Kikuchi, producteur du titre.

Nous avons commencé par poser une question concernant le choix de commencer l’histoire par l’arc des « Grands Jeux Inter-Magiques ».

« La première raison est qu’on voulait permettre aux joueurs de profiter des meilleures parties de Fairy Tail avec le plus de personnages possibles. […] Le contenu des arcs que nous avons choisis étant très riche. »

Keisuke Kikuchi, producteur de Fairy Tail le jeu

Le producteur a d’ailleurs ajouté que l’état de la guilde au début de cette période était vraiment propice au début de l’aventure. Il n’est par ailleurs pas du tout opposé à l’ajout futur de DLC pour ajouter plus de contenu à l’histoire, ou au développement d’autres jeux pour continuer l’histoire de l’animé.


Nous sommes ensuite revenus sur les combats en commençant par demander si les invocations de Lucy seraient animées dans le futur.

Le producteur nous a alors indiqué que certaines le seraient mais que d’autres non. Les plus importantes comme Virgo ou Taurus devraient alors apparaitre en version animées dans le jeu final.


S’est posée ensuite la question du système de combat, de pourquoi avoir choisi un système au tour par tour et s’il serait possible que certains combats (notamment de boss) intègrent des QTE.

« En fait, la raison principale est qu’on voulait pouvoir permettre à tous les fans d’accéder au contenu sans être des as de la manette. Ce système permet d’éviter de ne laisser l’accès aux techniques les plus puissantes qu’aux meilleurs joueurs. Concernant les QTE, on ne pense pas que cela ait un réel apport sauf quand ils sont maitrisés »

Keisuke Kikuchi, producteur de Fairy Tail le jeu

Concernant les musiques du jeu, aucune ne sera issue de la série mais elles seront crées avec les mêmes thèmes et instruments pour être le plus possible fidèles aux originales.
Enfin, concernant la possibilité de jouer à plusieurs, créer son propre mage ou customiser la tenue de nos personnages (retirer les habits de Grey), tout semble pour le moment négatif.

Aucun mode multijoueurs ou de création de personnage ne serait prévu pour le jeu. Pour ce qui est de la customisation, il sera possible à l’aide de craft de lacrymas de personnaliser et améliorer les compétences de nos personnages mais rien n’assure que nous pourrons choisir leurs tenues pour l’instant.

Makarof, le maitre de la guilde combat a nos cotes

Conclusion sur Fairy Tail le jeu

Beaucoup d’infos donc pour cette annonce de Fairy Tail le jeu. Et étant donné que sa date de sortie en 2020 n’est toujours pas précisée, on peut imaginer que de nombreuses autre vont venir.

Force est de savoir que les gens qui travaillent sur le titre sont des passionnés et que ce dernier devrait proposer une réelle expérience semblable à l’animé. Un titre qui donne le sourire donc, à suivre pour en savoir plus dans les mois à venir !

Je tiens par ailleurs à remercier particulièrement Marc de chez vrtvingt.fr sans qui cette interview n’aurait pas eu lieu ! Merci aussi à @FxReveur qui m’a aidé à préparer l’interview.

Ce jeu vous intéresse ou vous vous posez une question dessus ? N’hésitez pas à venir nous la poser sur Twitter, on vous donnera une réponse en plus d’un superbe GIF de Happy !

Envie de plus ?

.